Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / ARCHIVES / ARCHIVES 2014 2015 / A.E.F. / Les Voies du Nord / Partenariat entre des écoles et le quotidien "La Voix du Nord"

Partenariat entre des écoles et le quotidien "La Voix du Nord"

Années 2012 à 2014 : Rédaction par des classes de l’école élémentaire et du collège de reportages qui sont publiés dans des numéros du quotidien régional La Voix du Nord. Un abonnement au quotidien est offert par La Voix du Nord pour une durée de six mois aux parents des élèves participants.

Contexte

Une convention a été signée entre le Recteur de l’académie de Lille et le Directeur de La Voix du Nord en novembre 2011.

Références institutionnelles

Programme : lecture et écriture

La rédaction d’un article de journal offre l’occasion aux enseignants de faire découvrir l’écrit journalistique, un type d’écrit particulier, qui certes permet de réinvestir des savoirs déjà rencontrés dans le cadre des pratiques ordinaires de classe mais qui possède des caractéristiques génériques et des contraintes formelles spécifiques. Et le travail sur l’écriture a pour effet de fournir aux élèves des clés pour la lecture : le travail de construction rend habile au démontage.

Socle

Dans la mesure où la conception d’un reportage comporte, avant la tâche de rédaction, réalisée de préférence avec l’aide de l’outil informatique, un temps d’enquête et de recherche d’information, cette action s’inscrit tout naturellement dans le cadre de l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences. On songe en tout premier lieu à la compétence 1 (maîtrise de la langue française) ; mais d’autres compétences pourront être développées, telles que, par exemple, la maîtrise usuelle de l’informatique et de la communication (item « utiliser l’outil informatique pour présenter un travail »), la culture humaniste (item « avoir des repères concernant le lieu et le temps ») ; ce travail suppose enfin la sollicitation de compétences sociales et civiques (item « développer une attitude responsable ») et la mise en œuvre de pratiques développant l’autonomie et l’initiative (item « s’impliquer dans un projet individuel ou collectif »).

Enjeux pédagogiques 

  1. Inscrire l’apprentissage de l’écriture dans un projet et mettre en place une action spécifique de motivation et de valorisation autour d’un travail de lecture et d’écriture. La publication de l’article dans un quotidien régional, donc l’acte de l’offrir à la lecture d’un large public d’adultes, va donner à la production des jeunes élèves une finalité sociale qui, tout à la fois, incite à l’effort de rigueur et récompense cet effort et lui donne du sens.

  2. Développer des pratiques de lecture familiale et intergénérationnelle autour d’un quotidien. Plus largement, l’objectif de cette action conjointe est de créer des liens et de la continuité dans l’acte de lecture. Continuité entre l’âge scolaire et l’âge adulte, liens entre enfants et parents.

    Cette action aura pour effet de faire découvrir aux élèves la fonction de la lecture dans la vie quotidienne des adultes et donc de donner du sens aux efforts consentis à l’école en phase d’apprentissage.

    Un autre effet visé est aussi, dans la perspective de la lutte contre l’illettrisme, de raviver, chez certains parents en rupture avec l’écrit, le plaisir de lire avec son enfant, de s’intéresser avec lui et grâce à lui, à un écrit qu’il peut découvrir au quotidien, qui lui parle de son environnement immédiat, mais aussi d’un monde plus éloigné. C’est grâce aux enfants que le goût et l’envie de lire peuvent être suscités chez les parents. La relation affective peut être le vecteur d’un effort intellectuel.

Modalités

L’action est menée sous la responsabilité

  • des inspecteurs de l’éducation nationale du premier degré en charge des circonscriptions dont relèvent les écoles,

  • avec l’aide de l’inspecteur chargé de la mission académique « Prévention de l’illettrisme » et des inspecteurs chargés de la mission « Maîtrise de la langue » dans les deux départements.

Les enseignants des écoles engagées dans l’action ont bénéficié d’une formation (stage dit « Formation à initiative locale ») de deux jours (les 16 et 17 mai 2011 pour le bassin de Lens –-Hénin-Carvin, les 19 mai et 22 septembre 2011 pour le bassin de Sambre-Avesnois). Un journaliste est intervenu une journée dans chaque stage pour expliquer les règles de base du journalisme de proximité et les inspecteurs ont abordé les caractéristiques génériques et formelles de l’article de reportage.

Les thèmes des reportages ont été choisis en relation avec l’environnement culturel, économique ou social des élèves.

Niveaux et lieux concernés

Pour 2011-2012 : 26 classes du premier degré : élèves du cycle 3 et quelques classes de cycle 2.

Bassins : Lens-Hénin-Carvin pour le Pas de Calais et Sambre-Avesnois pour le Nord (territoires expérimentaux du plan régional L.E.A.)

Historique

Lancée à l’initiative du quotidien régional La Voix du Nord, cette action s’inscrit dans le cadre de la fondation Les Voies du Nord. Elle a été préparée depuis septembre 2010 à la faveur de réunions entre Monsieur Jacques Hardoin, directeur général du groupe La Voix du Nord et Madame Marie-Jeanne Philippe, recteur de l’académie de Lille. Les aspects techniques ont été négociés par Henri Dudzinski chargé des relations Presse école à La Voix du Nord et Marlène Guillou chargée de la mission « Prévention de l’illettrisme » au Rectorat.

Les articles rédigés par les classes ont été publiés successivement pendant treize semaines dans les pages régionales du quotidien La Voix du Nord, entre le 9 novembre 2011 et le 15 février 2012.

Référents pédagogiques

Marlène GUILLOU chargée de mission Prévention de l’illettrisme

Patricia LAMMERTYN chargée de mission Maîtrise de la langue IA Nord

Cécile LALOUX, chargée de mission Maîtrise de la langue IA Pas-de-Calais

Nathalie OLLOQUI, IEN Fourmies

Jany PRINGAULT, IEN Maubeuge

Dominique CHARLE, IEN Noyelles-Godault

David RATAJ, IEN Lens